Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LES DDEN ET LE MUSÉE DE L'ÉCOLE - PERPIGNAN

LES DDEN ET LE MUSÉE DE L'ÉCOLE - PERPIGNAN

L'école d'autrefois présentée à partir de différents supports. Géré par les DDEN, le Musée de l'école est une création de l'Union des DDEN 66. Nouvelle adresse : Avenue Paul Gauguin - Perpignan

Publié le par DDEN 66

Le mardi 11 décembre s'est tenue à la Préfecture des Pyrénées Orientales , Salon Jean-Moulin , la cérémonie annuelle d'accueil dans la nationalité française des  personnes nouvellement naturalisées. 

C'est ainsi que trente-quatre habitants de notre département, originaires de dix-sept pays différents, se sont vu remettre les documents attestant de leur nouvelle natIonalité.

Outre la présence des édiles des communes où résident ces personnes et celle, bien entendu, de M. le Préfet, d'autres administrations étaient représentées, notamment l'Education Nationale par  M. Larue, adjoint au Directeur des services académiques, ainsi que par la classe de CM1/CM2 de Mme Karpoff, directrice de l'école Simon-Boussiron de Perpignan. Invité également à participer à l'événement en sa qualité de DDEN de cette école, Jean-Marie Fosse marquait par sa présence le rôle essentiel des missions de notre Union des DDEN au sein de l'institution scolaire. 

La cérémonie débuta par la projection d'un court-métrage sur la présentation de la France à travers son histoire, sa géographie,  les droits et les devoirs du citoyen, les symboles de la République et la devise républicaine avec  une belle explication de la laïcité et de la Loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l'État .

Après un bref discours introductif, M. le Préfet remit à chacun des demandeurs les documents officiels leur conférant  la nationalité française .

Tous revêtus de blanc et arborant, qui un foulard, qui une cravate, qui un noeud papillon tricolore, les enfants présentèrent un superbe document numérique sur la biographie de Charles Aznavour, récemment disparu, le plus français des Arméniens, et exemple parfait de l'intégration réussie à la française et non communautariste.

L'hymne national entonné en choeur par l'assistance mit fin à la cérémonie qui s'est prolongée par un rafraîchissement et la traditionnelle séance de photos et de selfies.

 

Photos de Katia Karpoff, directrice de l'école Boussiron

Cette dernière photo a été copiée sur le site de la Préfecture.

Commenter cet article